Rayan Cherki, la très grosse annonce

Rayan Cherki, la très grosse annonce 1

Le franco-algérien, Rayan Cherki, attise les convoitises. En effet, le jeune meneur de l’OL intéresse Chelsea qui l’aurait ajouté à la liste des joueurs à recruter en prévision de la saison prochaine.

Rayan Cherki fait encore parler de lui. Buteur dimanche avec l’équipe de France Espoirs, éliminée de l’Euro, le franco-algérien est convoité par le géant anglais, Chelsea. Selon plusieurs médias, la direction du club londonien devrait même transmettre « sous peu » une offre à l’Olympique Lyonnais dans le but d’enrôler Rayan Cherki.

Cherki à Chelsea, la grosse annonce

La grosse information a même été confirmée par le journaliste du Guardian, le très réputé, Jacob Steinberg. Selon lui, Chelsea pourrait bouger prochainement pour tenter d’enrôler Rayan Cherki. À la recherche des joueurs pouvant leur apporter de la créativité, les dirigeants du club apprécient particulièrement le profil du jeune Lyonnais.

Simon Phillips, spécialiste de l’actualité des Blues, a, lui aussi, assuré que le club londonien s’est mis « en quête », comme d’autres clubs européens, de recruter le franco-algérien. À ce propos, on précise que l’OL ne serait pas contre le départ de sa pépite, à condition que les Londoniens mettent le paquet.

Sous contrat jusqu’en juin 2025, la valeur de Rayan Cherki est estimée, par Transfermarkt, à 30 millions d’euros. Notons que Chelsea ne serait pas le seul club européen à vouloir s’attacher les services de Rayan Cherki. Ce dernier avait été également approché par le PSG durant le dernier mercato hivernal, sans que cela ne se concrétise, car l’ancien président lyonnais, Jean-Michel Aulas, avait trouvé la somme de 20 millions d’euros proposée par Nasser Al-Khelaïfi l’hiver passé « ridicule ».

Rayan Cherki, l’Algérie devra attendre

Pour l’Équipe nationale d’Algérie, Rayan Cherki, qui aura bientôt 20 ans, n’a pas encore tranché quant à son avenir international. Cela dit, des indiscrétions ont fait savoir qu’il était intéressé par les Fennecs, mais il préfère attendre le moment opportun pour l’annoncer.