Maroc : Des journalistes évoquent de la « magie noire » pour justifier une défaite

Maroc : Des journalistes évoquent de la "magie noire" pour justifier une défaite 1

C’est une conférence de presse lunaire qui suivi à Marrakech au Maroc, le match entre le Wydad de Casablanca et le club botswanais du Jwaneng Galaxy FC, comptant pour la première journée de la phase des groupe de la Ligue des champions d’Afrique. Un échange entre un journaliste marocain et le coach sud-africain du club botswanais a provoqué la colère de ce dernier.

En fait, le journaliste marocain présent à la conférence de presse a accusé l’entraîneur de l’équipe botswanaise d’avoir utilisé la magie noire pour gagner ce match (0-1) contre le champion d’Afrique en titre, le Wydad Casablanca. Cela était suffisant pour rendre furieux Morena Ramoreboli, le coach du Jwaneng Galaxy FC, qui réclamait du respect à son interlocuteur.

L’entraîneur quitte la conférence de presse

« Ah ! Vous êtes injuste et maintenant vous voulez me nuire », a lancé le coach du club botswanais, en colère, à l’adresse du journaliste marocain. Il ne manquera pas d’ajouter : « vous dites que nous avons gagné grâce à la magie noire ! Ne nous manquez pas de respect ! ». Morena Ramoreboli n’hésitera pas à se lever et à quitter la salle en signe de protestation.

En fait, le journaliste marocain qui a provoqué la colère du coach sud-africain, parlait d’une scène mystérieuse ayant eu lieu sur le point de corner du terrain, quelques minutes avant le match. Les joueurs du Jwaneng Galaxy FC s’étaient regroupés autour de l’un d’eux qui s’affairait à verser le contenu d’une bouteille, visiblement de l’eau.

D’aucuns avaient dénoncé une « forme de magie noire » qui auraient permis à l’équipe botswanaise de gagner un match que les Marocains ont dominé de bout en bout. « Vous êtes injuste, j’ai déjà dit qu’ils étaient en train de s’échauffer. Ils faisaient des échauffements avant le match », a martelé à plusieurs reprises le coach irrité, mais sans convaincre qui que ce soit dans la salle où s’est déroulé la conférence de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *