L’Algérie grande favorite ? La CAF dévoile comment la CAN 2025 sera attribuée

L'Algérie grande favorite ? La CAF dévoile comment la CAN 2025 sera attribuée 1

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Sud-Africain Patrice Motsepe a animé, ce samedi 4 février, une conférence de presse durant laquelle il a abordé plusieurs sujets d’actualité, notamment la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023) qui se déroule en Algérie depuis le 31 janvier.

Comme il était prévisible, le président de la CAF ne pouvait pas échapper à des questions sur la Coupe d’Afrique nations de 2025 pour laquelle l’Algérie a présenté sa candidature pour l’accueillir, après le retrait de cette compétition à la Guinée. Après le succès que le CHAN 2023 a connu, les Algériens estiment légitime que l’Algérie soit choisie pour accueillir la CAN 2025.

CAN 2025 : La CAF n’a pas fixé la date

Mais Patrice Motsepe a dit ne pas vouloir se précipiter dans le choix du pays qui organisera cette compétition africaine. Particulièrement après des rumeurs sur le travail de coulisses qui aurait favorisé la candidature du Maroc, comme l’a dénoncé par exemple le journaliste algérien de BeIn Sport, Hafid Derradji. « Nous ne voulons pas nous précipiter et prendre une mauvaise décision. Nous avons tout notre temps et nous ne voulons pas jouer avec notre crédibilité », a affirmé le président de la CAF dans la conférence de presse de ce samedi.

La CAF va effectué des visites

D’ailleurs, pour dissiper les doutes, la CAF a décidé de reporter la date et de changer le lieu de l’annonce du nom du pays d’accueil. Il est question que cela soit annoncé le 10 février au Maroc. « L’annonce pour connaître le pays qui va abriter la CAN 2025 ne se fera pas le 10 février. Nous avons des visites à effectuer, mais nous allons annoncer au bon moment après avoir appliqué un processus indépendant », a-t-il précisé.

Le patron de l’Instance footballistique africaine sera plus explicite, notamment en matière d’éthique dans le choix du pays organisateur de cette 35e édition de la CAN. « Pour l’organisation de la CAN 2025, la décision sera prise de façon éthique et le choix du pays hôte se fera objectivement en se basant sur des critères », a ajouté Patrice Motsepe.

L’Algérie reste favorite

Évoquant la grande réussite du Championnat d’Afrique des locaux qui se termine aujourd’hui, Motsepe n’a pas manqué de rendre hommage à l’Algérie qui peut organiser une CAN. « Quand vous comparez l’Algérie avec les autres pays ayant soumis leur candidature, on a pu constater (avec cette CHAN) que vous êtes en mesure d’organiser une CAN pleine de succès. Nous le savons tous grâce à ce travail effectué lors du CHAN », a conclu le président de la CAF.