Le feuilleton de Karim Benzema et son écartement de la Coupe du Monde 2022 ne semble pas vouloir aller vers son épilogue. Beaucoup continuent à croire que Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, pouvait ne pas le libérer, mais il s’en est débarrassé rapidement pour le priver du mondial qatari.

Son ancien agent et ami, Karim Djaziri, a déjà laissé entendre que le staff des Bleus s’était précipité pour annoncer le forfait de Karim Benzema, précisant qu’il pouvait jouer au moins à partir des 1/8 de finale. Et le ballon d’or 2022 ne ratait pas l’occasion d’enfoncer le clou, notamment avec des tweets énigmatiques qu’il faut lire en profondeur pour comprendre.

Et ce jeudi 5 janvier, Karim Benzema en a rajouté une couche avec une publication sur ses comptes Twitter et Instagram. Une publication qui pourrait être comprise comme une menace directe contre le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, et tous ceux qui ont participé à sa mise à l’écart à l’occasion de cette coupe du monde 2022.

« Il faut que je finisse le travail », a-t-il affirmé dans sa publication. Est-elle réellement destinée à Didier Deschamps ? Si c’est le cas, cela veut dire que les sorties de son ami Karim Djaziri ont été effectuées sur son instigation. Et s’il a décidé de finir « le travail », c’est qu’il compte révéler une information qui pourrait faire tilt sur la planète foot française, peut-être même mondiale. Que dira Karim Benzema de nouveau dans cette affaire ?