Le sélectionneur bosniaque Vahid Halilhodzic ne sera pas sur le banc du Maroc lors de la prochaine Coupe du Monde au Qatar. Le technicien passé par l’Algérie quitte la barre technique des Lions de l’Atlas à quelques mois seulement du mondial. 

«En raison des divergences de points de vue entre la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’entraineur de l’Equipe Nationale ’A​’, M. Vahid Halilhodzic au sujet de la préparation idoine des Lions de l’Atlas pour la phase finale 22ème édition de la Coupe du monde Qatar 2022, les deux parties ont convenu de se séparer à l’amiable», indique le communiqué de l’instance, en assurant que les deux parties se quittent en bons termes.

«A cet effet, la FRMF remercie M.Halilhodzic pour le travail accompli durant sa mission à la tête de l’Equipe Nationale dont principalement la qualification pour la prochaine Coupe du monde grâce à une sélection disposant de jeunes joueurs talentueux, et prometteurs », précise le communiqué.

 

Le communiqué de la Fédération marocaine ne précise pas les raisons de ce départ. Mais selon la presse locale, sa relation compliquée avec certains joueurs, dont l’attaquant de Chelsea Hakim Ziyech, est derrière cette décision. Il est à noter que l’entraîneur du WAC Casablanca Walid Regragui s’impose comme l’immense favori pour le remplacer.