La Fédération camerounaise de football va de nouveau se retrouver dans une situation compliquée puisque la FIFA vient de lui infliger une très grosse amende sur le plan financier concernant l’affaire de l’ancien sélectionneur des Lions Indomptables, Tony Conçeiçao. 

Les ennuis ne s’arrêtent pas pour la Fédération camerounaise de football. En plus de nombreux scandales qui éclatent à chaque fois et aux dernières turbulences dues aux propos de Samuel Etoo, la Fecafoot est vraiment dans le dur. D’ailleurs, un nouvel épisode vient ramener un climat très tendu.

Lourde amande

En effet, d’après l’agence de presse Reuters, la FIFA vient d’infliger une nouvelle amende contre la fédération camerounais et elle est tout bonnement énorme puisqu’on parle d’une somme de 1.350.000€. Cette somme est celle réclamée par l’ancien sélectionneur des Lions Indomptables, Tony Conçeiçao.

Le concerné et après avoir été limogé de son poste suite au fait que le Cameroun n’ait pas réussi à décrocher le titre de champion d’Afrique au cours de la dernière édition tenue dans ce pays. Dans ce sens, se sentant injustement traité, ce dernier a décidé de faire le nécessaire.

Il est allé se plaindre à la FIFA et a présenté un dossier très solide, ce qui lui a permis d’avoir gain de cause auprès de l’instance internationale qui a donc condamné le Cameroun à payer une grosse amende en guise d’indemnité à son ancien sélectionneur national. La Fecafoot qui avait déjà des difficultés financières va maintenant devoir payer une fortune à son ancien entraîneur sur une décision que personne n’a compris jusqu’à présent puisque le coach portugais a fait du bon travail.