Mauvaise nouvelle confirmée pour l’Algérie avant d’affronter la Mauritanie

Mauvaise nouvelle confirmée pour l'Algérie avant d'affronter la Mauritanie 1

L’équipe d’Algérie a intérêt à décrocher les 3 points de la victoire face à la Mauritanie si elle ne veut pas revivre le cauchemar de la CAN 2022 au Cameroun. Après leur match nul face au Burkina Faso, les protégés du sélectionneur national Djamel Belmadi ont montré leur incapacité à gagner des matchs et surtout à réussir dans la finition des actions.

Ces deux résultats font du prochain match de l’Algérie un match de finale car les protégés de Djamel Belmadi seront dans l’obligation de remporter les trois points de la victoire s’ils ne veulent pas revivre la catastrophe de la dernière CAN au Cameroun. En plus, les Fennecs vont affronter avec un nouveau handicap engendré par une absence de taille, celle de Ramy Bensebaïni.

L’Algérie privée de Bensebaïni

En effet, le défenseur Ramy Bensebaïni ne jouera pas face à la Mauritanie, mardi 23 janvier, pour le compte de la 3e et dernière journée du premier tour de la CAN 2024. Et ce, en raison de sa suspension pour cumul de cartons. En fait, le carton jaune qu’il a écopé à la 53e minute de jeu face au Burkina Faso, est le deuxième du genre, après celui obtenu lors du premier match face à l’Angola.

Il est donc clair que Ramy Bensebaïni ne jouera pas face à la Mauritanie et le latéral gauche du Borussia Dortmund ne sera pas le seul absent puisque même le milieu Ismaël Bennacer est incertain pour des douleurs aux adducteurs. Enfin, il faut préciser que lors de leur prochain match, Ismaël Bennacer, Nabil Bentaleb, Baghdad Bounedjah et Youcef Atal sont sous la menace d’un nouveau carton qui pourrait les priver de match dans les tours suivants, en cas de qualification.

1 Comment

  1. Si l’arbitrage était correct l’Algérie aurait pris les six points comment on ne peut pas compter les trois penaltys flagrants non sifflés contre le burkina faso sans oublier le penalty contre l’Angola ne dites pas n’importe quoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *