Youcef Atal prend la parole après la grosse polémique

Youcef Atal prend la parole après la grosse polémique 1

L’international algérien Youcef Atal, a  réagi à la polémique suscitée par une publication qu’il a partagée. L’ancien joueur de la JS Kabylie a choisi de prendre la parole ce dimanche pour expliquer sa position.

Alors que le Conseil National de l’Éthique de la Fédération Française de football a saisi la commission de discipline pour enquêter sur cette affaire, Youcef Atal s’est exprimé dans une publication sur son compte Instagram. Le latéral droit de l’OGC Nice a présenté ses excuses soulignant qu’il est contre tout discours de haine et de violences.

« Je condamne fermement toutes formes de violence. J’ai conscience que ma publication a choqué plusieurs personnes, ce qui n’était pas mon intention, et je m’excuse. Je tiens à clarifier mon point de vue sans aucune ambiguïté : je condamne fermement toutes formes de violence, où que ce soit dans le monde, et je soutiens toutes les victimes. Jamais je ne soutiendrai un message de haine. La paix est un idéal auquel je crois fermement, » indique Atal dans son message.

Youcef Atal menacé gravement

Pour rappel, l’international algérien s’est retrouvé au cœur d’une vive controverse après avoir relayé une vidéo d’un prédicateur. Le maire de Nice, Christian Estrosi, avait réagi avec véhémence en exigeant des excuses de Youcef Atal le menaçant de licenciement de son club.

Ce matin, la polémique a pris une dimension institutionnelle lorsque le conseil national de l’éthique de la Fédération Française de Football (FFF) a saisi la commission de discipline concernant la publication de Youcef Atal. C’est la première fois qu’un joueur professionnel du championnat de France est concerné par un signalement du CNE depuis le début de ce conflit.

Youcef Atal prend la parole après la grosse polémique 2