L’Algérie interdit les matches pendant la prière du vendredi

L'Algérie interdit les matches pendant la prière du vendredi 1

La Fédération algérienne du football interdit désormais, la programmation des matchs pendant la prière du vendredi. La FAF insiste sur l’importance pour toutes les ligues de football de ne pas programmer de rencontres pour les catégories jeunes pendant les heures de la prière du vendredi.

Dans une correspondance adressée aux présidents des ligues régionales et de wilayas de football, la FAF a souligné la nécessité de respecter les horaires de début des matchs le matin, afin d’éviter tout chevauchement avec l’heure de la prière du vendredi. La Fédération algérienne explique dans sa missive que, « avec le début de la saison sportive 2023-2024, il a été observé que de nombreuses ligues régionales et wilayas ne tiennent pas compte, en particulier pour les catégories jeunes, de la spécificité de la programmation le vendredi ».

Et d’ajouter : « Ainsi, la Fédération algérienne de football tient à ce que toutes ses ligues évitent de programmer des matchs ce jour-là, à l’heure de la prière du vendredi, c’est-à-dire de 12 h 30 à 14 h 30 de l’après-midi, » indique la FAF.

Les Ligues devront revoir leur calendrier

Cette décision vise à garantir que les activités sportives n’interfèrent pas avec les obligations religieuses des joueurs et des supporteurs. Il est à noter que la FAF ne se contente pas d’émettre des recommandations, mais elle exprime clairement sa volonté que toutes les ligues affiliées respectent scrupuleusement cette interdiction de programmation pendant la prière du vendredi.

Les ligues affiliées à la Fédération algérienne de football devront donc revoir leur calendrier afin de respecter la nouvelle réglementation. Cela pourrait entraîner des modifications des horaires des matchs, voire des reports de rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *