Rayan Aït Nouri, le verdict est tombé

Rayan Aït Nouri, le verdict est tombé 1

Le défenseur international algérien des Wolverhampton Wanderers, Rayan Aït Nouri,  est sorti sur blessure lors du déplacement de son équipe à Fulham, pour le compte de la 13e journée de Premier League. Lors de ce match joué lundi 27 novembre, le latéral gauche des Fennecs n’a pas pu jouer plus de quinze minutes, en raison d’une petite blessure qui s’est avérée plutôt sérieuse pour la suite.

En effet, Rayan Aït Nouri a quitté le terrain en raison d’une entorse à la cheville et depuis ce jour, les supporters algériens retiennent leur souffle en raison de la proximité de la date de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2024) dont le coup d’envoi est programmé pour le 13 janvier 2024 en Côte d’Ivoire. Ils s’inquiétaient notamment à propos de la gravité éventuelle de sa blessure et le risque que cela l’empêche de jouer la CAN ivoirienne.

Aït Nouri devrait être prêt pour la CAN

Justement, le verdict est tombé et il n’est pas très rassurant pour le jeune prodige des Wolves et de l’équipe d’Algérie. Il est assuré d’une absence des terrains de quatre semaines. Il sera donc prêt quelques jours avant le début du rassemblement d’avant la CAN, mais aussi à l’occasion du déplacement de son équipe à Brentford, le 27 décembre.

C’est du juste-juste pour Rayan Aït Nouri, et ce, à condition qu’il se soigne bien. Sinon, il pourrait jouer deux matchs (Brentford le 27 décembre et Everton le 30) avant le stage de l’équipe d’Algérie et si Djamel Belmadi et la Fédération algérienne de football (FAF) arrivent à se trouver deux matchs amicaux, il pourrait être prêt pour la phase finale de la CAN 2024. C’est cela dans le meilleur des cas et c’est le vœu des supporters algériens et certainement de Belmadi qui compte beaucoup sur lui, vu sa forme actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *