Youcef Atal prend la parole après son départ officiel de Nice

Youcef Atal prend la parole après son départ officiel de Nice 1

Youcef Atal quitte l’OGC Nice et s’engage avec le club turc d’Adana Demirspor. L’international algérien a tenu à adresser un message aux supporters niçois sur Instagram, un message teinté d’amertume et laissant planer le doute sur ses relations avec la direction du club.

« Chers supporters, il est temps de vous dire au revoir et merci pour l’aventure. À tous ceux qui m’ont soutenu depuis mon 1er jour ici à Nice et surtout pendant les moments difficiles, je sais qui vous êtes et je vous garderais dans mon cœur, » a écrit Atal. Des mots simples mais sincères qui soulignent la relation du joueur avec ses fans.

Cependant, le message d’Atal est resté silencieux à l’égard de la direction de l’OGC Nice. Un silence qui en dit long sur les tensions qui auraient pu exister entre le joueur et ses dirigeants. En effet, Atal a été attaqué et lynché pendant plusieurs mois à cause du partage d’une vidéo controversée. L’OGC Nice n’a pas toujours soutenu son joueur durant cette épreuve, ce qui a pu créer des ressentiments.

Atal tourne la page de l’OGC Nice

Quoi qu’il en soit, Youcef Atal tourne aujourd’hui une page de sa carrière. Il s’envole pour la Turquie avec l’ambition de retrouver son meilleur niveau et de briller sur les terrains. Adana Demirspor, club ambitieux de Süper Lig, offre à Atal l’opportunité de relancer sa carrière et de retrouver le plaisir de jouer. L’ailier algérien aura à cœur de démontrer son talent et de faire oublier les déboires des derniers mois.

Le club turc s’est montré très enthousiaste à l’idée d’accueillir Atal dans ses rangs. Le joueur, quant à lui, s’est dit impatient de commencer cette nouvelle aventure et de découvrir un nouveau championnat.

L’international algérien a encore de belles années devant lui et il est certain qu’il saura rebondir et retrouver son niveau. Adana Demirspor pourrait être le tremplin idéal pour lui permettre de se relancer et de retrouver la compétition pour les 6 mois prochains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *