Rabah Madjer sera-t-il vraiment sélectionneur à la CAN 2024 ?

Rabah Madjer sera-t-il vraiment sélectionneur à la CAN 2024 ? 1

C’est une rumeur devenue virale en seulement quelques heures sur les réseaux sociaux en Algérie. Rabah Madjer a-t-il va-t-il vraiment diriger une sélection durant la prochaine Coupe d’Afrique en Côte d’Ivoire ? 

Les milieux sportifs sont connus pour être des pépinières de rumeurs où l’on invente des informations parfois pour nuire, parfois pour propulser et promouvoir. Il y a toutefois des rumeurs difficiles à cerner. Et la rumeur qui circule avec une grande insistance sur l’ancien sélectionneur de l’équipe d’Algérie Rabah Madjer est vraiment difficile à cerner, notamment en termes d’objectifs.

En effet, l’information qui circule en Algérie affirme avec une certaine assurance que l’ancienne gloire du football algérien, Rabah Madjer, sera en Côte d’Ivoire à l’occasion de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2024), mais pas en tant que spectateur ou supporter des Fennecs, mais en tant que sélectionneur d’une équipe qualifiée à la compétition. Et il s’agit de la Mauritanie qui s’est qualifiée brillamment au détriment du Gabon, lors des éliminatoires.

Madjer de nouveau sur un banc : Qu’en est-il vraiment ?

Alors est-ce une rumeur sans fondement une information avérée ? Il est difficile, dans cette histoire, d’oublier que la Mauritanie jouera la CAN 2024 dans le groupe D, aux côtés de l’Algérie (sic !). C’est suffisant pour douter de cette rumeur née et circulant en Algérie. Mais d’autres facteurs sont là pour aider à remettre en cause cette hypothèse abracadabrante, notamment le fait que Rabah Madjer, malgré son passé glorieux en tant que joueur, n’a ni CV, ni diplôme à présenter en tant que sélectionneur ou entraîneur pour prétendre prendre en charge la sélection d’un pays.

Et en dehors des capacités de l’ex-star du FC Porto et de l’équipe d’Algérie à prendre en charge une quelconque sélection, il faut s’interroger sur l’opportunité pour la Fédération mauritanienne de football de changer de sélectionneur à moins de deux mois de la CAN 2024. Les Mauritaniens ont-ils besoin de faire appel à un nouveau sélectionneur alors que le Franco-Comorien Amir Abdou fait déjà un excellent travail depuis sa nomination en mars 2022 ? Surtout que depuis sa désignation, les Mourabitoun ont gagné 13 matchs et fait 4 matchs nuls.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *