Quand un match de l’Olympique de Marseille rappelle le Fiasco de l’Algérie

Quand un match de l'Olympique de Marseille rappelle le Fiasco de l'Algérie 1

L’Olympique de Marseille est éliminé de la Ligue des champions avec le sentiment d’un énorme gâchis. Mais aussi celui d’avoir été très mal arbitré. Les dirigeants, staff et supporteurs marseillais ne digérèrent pas cette élimination cruelle. Ils pointent du doigt l’arbitrage qui a joué en leur défaveur au point de comparer avec le match barrage de l’Algérie face au Cameroun.

La sévère élimination au 3e tour de qualification de la Ligue des champions contre le Panathinaïkos, fait encore mal à Marseille. Les réactions fusent et les supporteurs accusent gravement l’arbitrage qui selon eux, a faussé la partie.

Pour le journaliste franco-algérien, Nabil Djellit les décisions scandaleuses de l’arbitre lors de ce match l’Olympique Marseille – Panathinaïkos rappelle le fiasco Algérie – Cameroun. « L’OM a été aussi mal arbitré que l’Algérie face au Cameroun à Blida », a écrit le journaliste sur le réseau social X. Le journaliste sportif très actif sur les réseaux sociaux, déplore que « l’OM a été arbitré comme un petit club. C’est aussi un signe du recul de la L1 ».

L’OM rappelle l’équipe d’Algérie

Nabil Djellit fait ainsi, le parallèle entre l’OM et la sélection algérienne qui ne s’est pas qualifiée pour le Mondial 2022 au Qatar en raison des erreurs arbitrales du gambien, Bakary Gassama. Les matchs OM – Panathinaïkos et Algérie – Cameroun ont tous deux été marqués par des erreurs d’arbitrage qui ont suscité de vives réactions de la part des équipes et des supporters.

Il est important de rappeler que le fiasco Algérie – Cameroun a été largement commenté dans les médias. Les erreurs d’arbitrage ont été pointées du doigt. Les supporteurs algériens sont encore, très déçus de ne pas voir leur équipe se qualifier pour le Mondial 2022, en raison de la partialité de l’arbitre gambien Bakary Gassama. Les erreurs d’arbitrage ont été nombreuses lors de ce match Algérie – Cameroun, et elles ont eu un impact direct sur le résultat final.