Les supporters de la JS Kabylie prennent d’assaut Mobilis

Les supporters de la JS Kabylie attendent beaucoup de Mobilis afin de réaliser un recrutement judicieux. D’ailleurs, ils ne cachent pas leur impatience de voir les rangs des Canaris renforcés par des noms pouvant apporter un plus au club et ainsi renouer avec les titres à partir de la saison prochaine.

La JS Kabylie a réussi son maintien en première division du championnat algérien au bout d’une saison « compliquée ». Peu de gens croyaient à cet exploit, certes, mais la JSK reste le seul club algérien à ne pas avoir été relégué depuis son accession en division I en 1969.

Au sein du club algérien le plus titré, il est temps d’aborder l’avenir, notamment la prochaine saison à laquelle on songe concrètement. Les supporters, de leur côté, souhaitent que les rangs des Canaris soient renforcés, mais avec des joueurs de qualité.

La page de Mobilis prise d’assaut par les supporters

En effet, ils exigent surtout de Mobilis, des « recrutements à la hauteur du club », comme le résume le nombre incalculable des commentaires postés sur la page Facebook officielle de l’opérateur de téléphonie mobile, actionnaire majoritaire dans le club du Djurdjura.

« On veut des joueurs aptes à apporter un plus au club, et non seulement des recrutements pour la forme », écrit un internaute à cet effet. « Les recrutements doivent répondre aux aspirations d’un club comme la JSK, qui ne devrait pas seulement se contenter de jouer pour son maintien, mais aussi pour retrouver sa gloire d’antan. On veut des titres », écrit un autre.

Les supporters sont unanimes à assurer qu’un bon recrutement « s’impose » d’autant plus que certains joueurs ont montré leurs limites, et le staff technique ne pourra pas compter sur eux pour la prochaine saison.

Recrutement à la JS Kabylie : les promesses de Achour Cheloul et de Chaouki Boukhazni

En matière de recrutement, le président de la JS Kabylie, Achour Cheloul, avait, pour rappel, promis, en juillet dernier, un « recrutement de qualité ». Ceci porte sur le renforcement des rangs des Canaris en prévision de la prochaine saison.  « Il y aura un recrutement de qualité. Si on recrute des joueurs avec de gros salaires, c’est pour qu’ils apportent un plus à l’équipe et non pas pour chauffer le banc. On ne recrutera pas une dizaine de joueurs pour qu’ils n’apportent rien à l’équipe », avait-il fait savoir.

Le président s’est même engagé à faire revenir la JS Kabylie au sommet du football national et continental, après avoir atteint l’objectif du « maintien » au moment où certains n’y avaient pas cru.

« Maintenant, il faut glorifier ce grand club et lui rendre son lustre d’antan », a insisté Achour Cheloul. « On va mettre tous les moyens pour bâtir une grande équipe et professionnelle. Avec Mobilis la JS Kabylie va retrouver son lustre d’antan et je rassure les supporters que Mobilis à la JS Kabylie sera celle de la bonne gestion, le professionnalisme et les résultats positifs », avait promis de son côté le PDG de l’ATM Moblis, Chaouki Boukhazni.

Retour en haut