JS Kabylie : De la gloire à la grande désillusion

JS Kabylie : De la gloire à la grande désillusion 1

Pour une surprise, c’en est une. Et une très grosse. La Jeunesse sportive de Kabylie, le club le plus titré d’Algérie a été éliminée, ce mardi 21 février, de la coupe d’Algérie par l’équipe de Khemis Miliana, le SKAF, sociétaire du groupe Centre-Ouest de la Ligue 2. Les protégés du coach Miloud Hamdi ont été sortis quelques jours seulement après leur grande victoire en Ligue des champions face aux Marocains d’El Wydad Casablanca. 

En effet, le match qui a eu lieu à Aïn Defla a été dramatique pour la JSK qui était pourtant favorite sur papier. Les jeunes de cette équipe de Khemis Miliana n’avaient visiblement rien à perdre en affrontant la JS Kabylie pour le compte des 1/16 de finale de Dame coupe. Ils ont pourtant averti les Kabyles en terminant la première période avec une avance (1-0).

La JSK rejoint les grosses cylindrées

Mais les Canaris ne semblaient pas avoir bien reçu l’avertissement, puisque les locaux du SKAF ont doublé la marque après le retour des vestiaires. Avec un score de 2-0, il était difficile pour le club kabyle de revenir au score surtout que l’équipe était plus concentrée sur la Ligue des champions d’Afrique dont un troisième match l’attend, samedi 25 février, et surtout sur le championnat et sa menace de relégation.

La JSK rejoint donc les grosses cylindrées de la Ligue algérienne qui ont quitté avant elle la coupe d’Algérie. Si le MC Alger a été éliminé par un sociétaire de l’élite, en l’occurrence, le NC Magra, ce n’est pas le cas de l’USM Alger qui tombé face à un petit poucet, l’IRB Maghnia qui joue dans le groupe Ouest de l’Inter-régions. Pour sa part, l’ES Sétif a été éliminé par les Becharis de la JS Saoura.