La Fédération royale marocaine de football (FRMF) de Fouzi Lekjaa a-t-elle fait de la publicité sans le savoir à la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023) que l’Algérie abrite depuis vendredi 13 janvier ? C’est le moins que l’on puisse dire devant les chiffres publiés récemment par le groupe médiatique qatari BeIN Sport, notamment son service qui diffuse dans la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA).

En effet, le tapage que la FRMF a provoqué autour de la participation de la sélection marocaine des U23 au CHAN 2023, a fait que les Marocains sont très nombreux à suivre cette compétition réservé aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux en Afrique. En fait, selon les statistiques présentées cette semaine, les Marocains ont été les plus nombreux à avoir suivi la cérémonie d’ouverture du CHAN 2023 qui a eu lieu au stade Nelson Mandela de Baraki, à Alger.

Les Marocains ont largement suivi la cérémonie d’ouverture

C’est le groupe médiatique qatari BeIN Sport qui a publié les statistiques à l’issue de la retransmission en direct de la cérémonie d’ouverture du CHAN 2023. Selon BeIN Sport MENA qui a diffusé la cérémonie en clair, donc gratuitement, les Marocains étaient les premiers à avoir suivi la cérémonie sur la chaîne qatarie.

Les Algériens, dont le pays accueille cette nouvelle édition de la compétition, se placent en deuxième position. Et enfin, ce sont les Egyptiens qui complètent le podium de ce classement des téléspectateurs ayant suivi la cérémonie d’ouverture du CHAN 2023. C’est dire que le tapage de Fouzi Lekjaa n’a pas réussi à éloigner les téléspectateurs marocains de la cérémonie de cette compétition continentale.