L’affaire du chantage marocaine sur sa participation au Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023) qui aura lieu en Algérie du 13 janvier au 4 février 2023 continue à alimenter la polémique et les débats. Elle connaît en fait, un nouveau rebondissement qui en dit long sur la délicatesse de cette question sportive que Fouzi Lekjaa a voulu politiser.

En effet, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, est revenu sur ses derniers propos tenus, mardi 27 décembre, à l’occasion d’une réunion du Comité directeur de la FRMF durant laquelle il a fait du chantage à l’Algérie en conditionnant la participation du Maroc au CHAN 2023 à l’autorisation d’un vol direct Rabat-Constantine, en violation de la décision politique souveraine de l’Algérie d’interdire le survol du ciel algérien par les avions marocains.

Lakdjaa revient sur ses propos sur l’Algérie

Pour le patron du football marocain, soit la sélection fera un vol direct de Rabat vers Constantine, soit elle ne participera pas au CHAN 2023. C’est dit de cette façon, ce qui a fait dire à tous les observateurs qu’il était en train de faire du chantage à l’Algérie. Mais ce jeudi 29 décembre, il est revenu sur ses paroles pour édulcorer son propos, estimant que ses déclarations ont été mal interprétées.

« Ce que j’ai voulu dire dans ma demande, c’est une autorisation pour que l’avion marocain atterrisse le 10 janvier à l’aéroport de Constantine où auront lieu nos matchs. Et cette demande n’est qu’une mesure réglementaire, et nous attendons la réponse de la CAF », a précisé Fouzi Lekjaa pour tenter d’effacer l’aspect chantage de ses propos antérieurs.

L’Algérie réagit

Il faut dire que les autorités algériennes ont réagi à cette sortie de Fouzi Lekjaa de mardi, et ce, par la voix du ministre de la jeunesse et des sports, Abderezzak Sebgag. Ce dernier a confirmé que la Confédération africaine de football (CAF) a saisi l’Algérie sur le cas du déplacement de la délégation marocaine vers Constantine. Il a précisé que les autorités algériennes devraient donner leur réponse dans les 24 heures.