Les actionnaires de la SSPA JS Kabylie ont tenu, ce lundi 26 décembre, une Assemblée générale extraordinaires (AGEX), au siège du club pour sceller définitivement la venue de l’opérateur téléphonique Mobilis à la JS Kabylie.

La venue de mobilis à la JS Kabylie était déjà quasi-officielle. L’Assemblée Générale extraordinaire (AGEX) des actionnaires d’aujourd’hui était une simple formalité puisque le CSA qui est l’actionnaire majoritaire avec 94% des actions dans la SSPA a déjà entériné à l’unanimité la cession de 80% de ses actions à Mobilis par les membres de l’assemblée lors de l’AGEx tenue il y a quelques jours de cela.

La majorité des actionnaires dont l’ancien président Cherfi Mellal, ont assisté à cette AGEX, tenue dans l’après-midi de lundi 26 décembre au siège de la JS Kabylie à Tizi-Ouzou. Durant cette Assemblée, il y’a eu la validation officielle de la session de parts sociales du CSA au profit de l’opérateur téléphonique mobile Mobilis, à hauteur de 80%, ce qui fait de lui le nouvel actionnaire majoritaire de la SSPA/JSK.

Mellal dit « non »

Un seul actionnaire sur les 13 actionnaires a voté NON pour l’arrivée de mobilis à la JS Kabylie. Il s’agit de l’ancien président, Cherif Mellal. Par ailleurs, cette AGEX a été précédé par une AGO -Assemblée générale ordinaire) où il y’a lieu la validation du bilan financier 2021. Le seul actionnaire qui s’est opposé à l’arrivée de mobilis à la JS Kabylie est Cherif Mellal. Ce dernier a également refusé également d’adopter le bilan 2021.