Le siège de la Confédération africaine de football (CAF) au Caire, en Egypte, a abrité, ce lundi 12 décembre, la cérémonie de tirage au sort de la phase des poules des coupes d’Afrique interclubs, dans laquelle trois représentants algériens sont engagés, en l’occurrence la JS Kabylie et le CR Belouizdad pour la ligue des champions et l’USM Alger pour la coupe de la CAF.

C’est ainsi que la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) connaît d’ores et déjà ses adversaires en ligue des champions d’Afrique. Logés dans le groupe A, les canaris sont tombés sur de gros morceaux à l’occasion de cette phase des groupes. Les dirigeants qui sortiront de la récente transaction avec l’opérateur de téléphonique Mobilis devraient apporter les changements nécessaires avant l’entame de cette compétition africaine.

En effet, la JS Kabylie aura à faire à un grand club marocain, en l’occurrence le Wydad de Casablanca, champion en titre, et détenteur de dizaines de titres nationaux et internationaux. Pour ce qui est du club angolais de Petro Atlético, il est vrai que ce n’est pas un foudre de guerre, mais il sait se montrer très redoutable parfois. Il n’est pas en tête du championnat national pour rien. Et c’est pratiquement la même chose pour les Congolais de l’AS Vita Club (RDC) qui savent se faire respecter parfois.

 

Enfin, historiquement, ce sont de vieilles connaissances pour le club du Djurdjura. La JS Kabylie affrontera l’AS Vita pour la 4e fois en aller-retour, après 1978, 1981 et 2019, des rencontres ponctuées par 4 victoires et 2 défaites. Face aux Marocains du Wydad, les Kabyles ont joué 4 fois en 1991 et 2001, gagnant 3 matchs et perdant le dernier. Pour Petro Atlético, il est question de 4 matchs en 1996 et 2010 et la JSK en a gagné 2 et en a perdu un, enregistrant un nul lors de la 4e rencontre.