Le président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o est au cœur d’une énorme polémique après avoir agressé un Youtubeur algérien à la fin du match ayant opposé hier soir le Brésil à la Corée du Sud. 

On en finit plus avec l’histoire du match Algérie-Cameroun disputé en Mars dernier à Blida. Hier encore, un nouveau dérapage a été enregistré au Qatar lorsque le président de la Fédération camerounaise Samuel Eto’o s’en est pris violement à un Youtubeur algérien qui l’aurait interpellé sur l’arbitrage du Gambien Bakary Gassama lors du fameux match barrage.

Eto’o agresse un Youtubeur

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux. Et elle est d’une extrême violence. On y voit la légende du football Africa s’acharner sur le Youtubeur en question avant de lui asséner un violent coup de pied au visage. En dépit l’intervention des personnes présentes sur place, Samuel Eto’o, très remonté, a continué à suivre le Youtubeur qui s’est retrouvé à terre, caméra visiblement démolie.

Récemment, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, l’ancien international camerounais, Mohammadou Idrissou a lâché des propos choquants en accusant ouvertement Samuel Eto’o d’avoir utilisé des moyens extra-sportifs pour se qualifier face à l’Algérie au mondial qatari. C’est sur ce point que Eto’o aurait été interpellé par le Youtubeur.

Sur les réseaux sociaux, les internautes sont unanimes à dénoncer la réaction très violente de Samuel Eto’o. Pour eux, quelles que soient les accusations portées par youtubeur, l’ancien joueur de Barcelone ne devait point réagir de la sorte. Il devait au contraire donner l’exemple face aux yeux du Monde entier.