Quand la Confédération africaine de football (CAF) a retiré à la Guinée l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations programmée en 2025, il était clair que les postulants à l’accueil de cette 35e édition n’allaient pas manquer de se bousculer au portillon, particulièrement avec cette fameuse idée de co-organisation.

A commencer par l’Algérie qui a annoncé sa volonté de postuler pour accueillir la CAN 2025 le jour même où la CAF a annoncé le retrait à la Guinée. Pour l’instant, il n’y a aucune candidature officielle pour l’accueil de la phase finale de la CAN 2025, mais beaucoup croient savoir que plusieurs pays montrent de l’intérêt pour cela. Il s’agit notamment du Maroc, de l’Afrique du Sud et du Sénégal, mais aussi la Tanzanie et l’Ouganda qui veulent l’accueillir ensemble, ainsi que la Namibie et le Botswana.

Un processus sera lancé pour déterminer la terre d’accueil de la CAN 2025

Mais avant que l’Instance présidée par le Sud-Africain Patrice Motsepe ne prenne une décision définitive sur la nation qui remplacera la Guinée dans l’organisation de la CAN 2025, il y a une procédure à suivre pour respecter le règlement et assurer la transparence dans l’action. Et c’est au bout de cette procédure que l’heureux lauréat sera connu.

En fait, la CAF devrait, avant tout, fixer la date de retrait du cahier des charges pour que les fédérations de chaque pays postulant puissent les retirer. Il s’agit donc pour la Fédération algérienne de football (FAF) et les autres fédérations de retirer le cahier des charges pour connaître les conditions d’éligibilité. Des conditions que la FAF étudiera minutieusement pour que le dossier de candidature à déposer auprès de la CAF ne souffre d’aucune lacune.

Le nom du pays organisateur sera connu en avril 2023

Comme la suite de cette opération, l’Instance africaine va fixer la date de dépôt des dossiers et la fin de l’opération. La CAF devrait publier tout cela sur son site Internet et les responsables du football algérien devrait rester vigilants pour déposer le dossier de l’Algérie dans les délais. Djahid Zfizef et ses collaborateurs au niveau de la FAF ne devraient pas rester à la dernière minute.

Sur la base des différentes étapes de cette procédure, la CAF pourrait annoncer le nom du pays organisateur de la CAN 2025, en avril 2023. Ce sera probablement à Alger puisqu’à cette période, l’Algérie abritera la Coupe d’Afrique des nations des U17. Cette nouvelle compétition qui aura lieu dans les stades algériens, deux mois après la clôture du CHAN 2023, est programmée du 8 au 30 avril.