Il u a quelques semaines de cela, Rabah Madjer l’ancien sélectionneur national comparaissait pour son affaire liée à la publicité et le procureur a donné son réquisitoire. 

Il fait dire que cette affaire avait fait grand bruit surtout qu’elle touchait l’un des puis grands joueurs de l’histoire du football algérien et ancien sélectionneur national. D’ailleurs au départ, le concerné avait rejeté en bloc les accusations.

Cela n’a pas empêché sa comparution devant le tribunal pour s’expliquer sur les dessous de cette affaire liée à la publicité dans son ancien journal.

On connaît désormais les recommandations du procureur de la République puisque ce dernier a requis pas moins de 18 mois de prison à l’encontre de l’ancien coach national et son associé. On ne sait pas encore si Madjer va faire appel de cette décision. Il fait dire que ce n’est pas la première fois que le nom de Madjer ressort dans une affaire de la sorte puisque dernièrement, son nom est apparu dans l’affaire de la location de la Salette a Alger.