La star brésilienne, Ronaldo de Assis Moreira, connu sous le pseudonyme de Ronaldinho et l’attaquant international algérien, Yacine Brahimi décident de s’engager ensemble dans un projet pour aider les jeunes joueurs. 

Selon le journal français « Le Parisien », les deux joueurs soutiennent le lancement de la nouvelle plate-forme, FootSider, qui est destinée à aider les jeunes footballeur à avoir une seconde chance et trouver un club. Ronaldinho dévoile les dessous de ce projet et déclare que c’est son frère qui lui a proposé l’aidé et n’a pas hésité à s’engager. « C’est mon frère (Roberto Assis) qui m’a parlé du projet. J’ai beaucoup aimé l’opportunité d’aider les jeunes à réaliser leur rêve. Le foot nous a beaucoup donné. Maintenant, c’est à nous de donner aux autres jeunes aussi qui rêvent de devenir joueurs de foot. C’est ça qui m’a le plus touché. »

Une plateforme pour aider les jeunes

De son côté, Yacine Brahimi, qui a également accepté d’adhérer à ce projet en compagnie de Ronaldinho explique les objectifs de cette nouvelle application. « Cette application vient après de nombreuses années de travail sur le terrain de l’Académie Seconde chance . Concrètement, FootSider a digitalisé toutes leurs années de travail. La partie sociale du projet est très importante dans le sens où l’on veut vraiment aider les jeunes à avoir la chance de réussir à devenir professionnels. Le but, aussi, est de récolter le plus de datas, d’informations possibles entre les clubs, les joueurs et même les sponsors, pour créer comme une immense famille du football où l’on pourra s’aider les uns les autres. »

L’ancien joueur du PSG, le FCB et l’AC Milan, affirme que beaucoup de jeunes joueurs ont le talent mais qui n’ont pas la possibilité de s’engager avec un club et FootSider va beaucoup les aider dans leur carrière. «Partout je vois des joueurs talentueux, raconte-t-il. Mais ils n’ont pas tous la possibilité d’arriver jusqu’à un club. Je pense que FootSider va beaucoup les aider. On va voir. ». à titre personnel, l’ancien numéro 10 du Brésil avoue qu’il a eu beaucoup de chance de devenir professionnel contrairement à d’autres jeunes de sa génération qui étaient également très doué », dit-il encore.

«Moi j’ai eu beaucoup de chance. À mon époque, je me souviens que c’était complètement différent, précise-t-il. Il n’y avait pas Internet. C’était dans la rue. Et j’ai vu beaucoup de jeunes très doués qui n’ont pas réussi à devenir professionnels. Pourquoi ils n’auraient pas droit à une seconde chance ?», s’interroge t-il.

Un projet très utile, selon Brahimi

Yacine Brahimi partage l’avis de Ronaldinho et estime que beaucoup de joueurs qui ont passé par des centres de formation mais qui ont raté une détection. Pour lui cette nouvelle plate-forme sera très utile pour eux afin d’avoir une deuxième chance. «J’ai eu la chance d’avoir toujours été dans le système des centres de préformation et de formation professionnels ». « Mais combien de grands joueurs ont raté une détection et n’ont pas eu la possibilité d’en avoir une autre ? Interroge-t-il. Je connais énormément de joueurs très talentueux qui n’ont pas pu percer dans le foot. Je pense donc que cette plate-forme peut être très, très utile. »