Déçu et par la défaite de son équipe face au MC Alger qui s’est inclinée à domicile (0-1) et par le manque d’aide de la part des pouvoirs publics, le président de la JS Kabylie Yazid Yarichène a affirmé dans la soirée de jeudi, en marge du Clasico JS Kabylie -MC Alger qu’il est démissionnaire et qu’il est impossible pour lui de travailler dans ces conditions.

Les membres du Conseil d’administration de la SSPA/JSK, ont refusé, ce samedi 12 février, la démission du président Yazid Yarichène de son poste. Le président du club sportif amateur, Djaâfar Aït-Mouloud a affirmé que les membres du Conseil d’administration feront tout pour faire revenir le président Yazid Yarichène à de meilleurs sentiments.

« On fera tout pour convaincre Yarichène de revenir. Avant de parler de sa démission, il faut connaître les raisons de cette décision », a déclaré le président du Club Sportif Amateur de la JS Kabylie dans une déclaration à la Radio nationale. En poursuivant ses déclarations, Djaàfar Aït-Moulouda a ajouté que le CA n’a pas reçu par écrit la démission de Yazid Yarichène de la SSPA/ JS Kabylie. « Il a démissionné verbalement et on n’a rien reçu par écrit », a-t-il précisé.

Par ailleurs, l’actionnaire majoritaire de la SSPA/JSK, a indiqué qu’il y a des opportunistes qui font tout pour déstabiliser la JS Kabylie. « Ce n’est pas à cause des brebis galeuses et quelques opportunistes qu’il va partir. On fera tout pour lui faire changer d’avis », a-t-il promis. C’est chose faite, puisque Yazid Yarichane est toujours le président du club le plus titré en Algérie, puisque sa démission a été rejetée aujourd’hui par le Conseil d’administration de la JSK.