Les raisons du refus de Zidane de rejoindre l’Algérie révélées

Les raisons du refus de Zidane de rejoindre l'Algérie révélées 1
Zidane

Après l’élimination de l’Algérie au premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations, la Fédération Algérienne de Football (FAF) a lancé un vaste processus de recrutement pour trouver le successeur de Djamel Belmadi. Parmi les candidats les plus prestigieux, Zinédine Zidane figurait en bonne place. Cependant, l’ancien entraîneur du Real Madrid a finalement décliné l’offre de la FAF.

Selon les informations de l’Equipe, Zidane a refusé l’Algérie pour plusieurs raisons. La principale raison est qu’il souhaite retrouver un solide projet « pour gagner », avec de gros moyens pour performer. Des conditions que l’Algérie ne semble donc pas être en mesure de lui offrir, selon lui. Zidane est un entraîneur exigeant et il veut avoir les moyens de réussir.

En effet, l’Algérie dispose d’un bon potentiel footballistique, mais elle manque encore de moyens et d’infrastructures pour rivaliser avec les meilleures équipes du monde. La FAF a certes annoncé son intention d’investir dans le football, mais il faudra du temps pour que ces investissements portent leurs fruits.

Par ailleurs, Zinédine Zidane ne serait pas totalement convaincu par le projet de la FAF. Il estime que l’Algérie ne dispose pas encore des infrastructures et des moyens nécessaires pour atteindre les sommets du football mondial.

Zidane préfère prendre son temps

L’ancien champion du monde 1998 avec la France ne se sent pas encore prêt à reprendre un poste d’entraîneur. Depuis son départ du Real Madrid en 2021, Zidane a pris du temps pour se reposer et réfléchir à sa future carrière. Il souhaite également passer plus de temps avec sa famille.

Le refus de Zidane est un coup dur pour la FAF, qui espérait faire de lui le nouveau sélectionneur des Fennecs. Zidane est une figure emblématique du football mondial, et son arrivée aurait été un véritable événement. D’ailleurs, les responsables algériens ne désespèrent pas et insistent pour convaincre la légende d’origine algérienne.

Cependant, face au refus catégorique de Zizou, la FAF va devoir se tourner vers d’autres candidats pour remplacer Belmadi. Plusieurs noms circulent, dont Hervé Renard, Vahid Halilhodzic, Jorge Sampaoli, Madjid Bougherra ou Patrice Beaumelle.