CAN 2024 : Premier coup de froid pour Djamel Belmadi

CAN 2024 : Premier coup de froid pour Djamel Belmadi 1

Les dernières nouvelles en provenance du Togo ne feront pas plaisir à Djamel Belmadi. Les medias locaux ont annoncé une surprise de taille : l’équipe nationale togolaise affrontera l’équipe algérienne en match amical avec une sélection composée exclusivement de joueurs locaux.

La Fédération algérienne de football (FAF) a programmé un stage dans la capitale togolaise, Lomé, début janvier 2024, en préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire, prévue pour débuter le 13 du même mois. Les Fennecs, pendant leur séjour à Lomé, auront l’occasion de disputer deux matchs amicaux avant de se lancer dans la compétition continentale. Le premier, le 5 janvier, les opposera au Togo, et le second, le 9 du même mois, contre le Burundi.

Cependant, on apprend que les joueurs professionnels de l’équipe togolaise ne pourront pas participer à la rencontre amicale contre l’Algérie en raison de leurs engagements avec leurs clubs. Le Togo, rappelons-le, n’est pas qualifiée pour la CAN 2024.

Un premier obstacle pour Djamel Belmadi

Le président de la Fédération togolaise de football, Guy Kossi Akpovy, a confirmé l’information, soulignant que le match amical contre l’Algérie se déroulera probablement avec une formation composée principalement de joueurs locaux, en l’absence des joueurs de l’équipe première.

Cette situation inattendue représente un premier obstacle pour Djamel Belmadi, l’entraîneur de l’équipe algérienne, qui devra ajuster sa stratégie en fonction de cette nouvelle donne. En dépit de ce défi, Belmadi n’aura pas l’opportunité d’évaluer la performance de ses joueurs dans ce match particulier. Il est à craindre que les joueurs togolais, surexcités d’affronter les stars des verts, jouent le match de leur vie et provoquent des blessés chez les fennecs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *