Un joueur d’origine algérienne envoie la France en finale de la Coupe du Monde U17

Un joueur d'origine algérienne envoie la France en finale de la Coupe du Monde U17 1

L’international français d’origine algérienne Ismaël Bouneb a fait la différence face au Mali. Dans un match très difficile, les bleuets se sont remis à leur numéro 10 pour les mener en finale de la coupe du monde U17.

Dans une rencontre palpitante contre le Mali, l’équipe française des moins de 17 ans a trouvé sa lueur d’espoir en la personne d’Ismail Bouneb, un joueur d’origine algérienne. Le match, qui s’annonçait difficile, a vu les Bleuets prendre l’avantage grâce à la performance remarquable du Franco-algérien, Ismaël Bouneb.

Alors que les Bleuets étaient en difficulté, menés 1-0 jusqu’à la 52e minute, une tournure inattendue s’est produite. Sur une contre-attaque du côté gauche, le défenseur droit malien a violemment percuté Aymen Sadi, un autre joueur d’origine algérienne. Le tacle a valu un carton rouge pour le défenseur malien lassant son équipe à 10 contre 11.

Sur ce coup franc, Ismail Bouneb pose le ballon sur la tête d’Yvann Titi qui n’avait qu’à mettre le ballon dans les filets. La pépite d’origine algérienne a récidivé à la 67e minute avec un magnifique coup franc, trompant le gardien malien qui n’a pas plongé assez rapidement sur sa gauche. Le jeune milieu de terrain de 17 ans, actuellement joueur Valenciennes FC U19 en Ligue française, réalise une coupe du monde exceptionnelle en Indonésie.

Une finale pour la revanche

Avec cette victoire, les bleuets joueront la finale de la coupe du monde, vingt-deux ans plus tard. Les jeunes espoirs français disputeront une nouvelle finale après celle de 2001. Les coéquipiers de Bouneb auront la tâche très compliquée face à l’Allemagne.

Après avoir été finalistes lors de la dernière édition de l’Euro, les Bleuets ont à cœur de prendre leur revanche. Les Allemands les avaient privés du sacre européen en juin dernier, à l’issue d’une séance de tirs au but mémorable (0-0, 5-4 t. a.b.).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *