Algérie : La grosse promesse de Belmadi à Gouiri

Algérie : La grosse promesse de Belmadi à Gouiri 1

Amir Gouiri a exprimé sa reconnaissance envers le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, pour son rôle déterminant dans sa décision de représenter l’équipe d’Algérie. L’attaquant de 23 ans qui a fait ses débuts en octobre dernier avec les verts, a retracé son cheminement vers cette décision importante.

Dans une interview accordée à L’Equipe, Amine Gouiri a révélé qu’il s’est préparé mentalement à l’idée de jouer pour les Verts, bien qu’il n’ait pas pris de décision définitive. « J’avais vraiment envie de rester concentré sur mes objectifs personnels. Puis, l’été dernier, la situation a pris une tournure très concrète lorsque l’entraîneur Djamel Belmadi m’a contacté pour la première fois, » indique le néo international algérien.

L’attaquant du Stade Rennais a révélé la promesse que lui a faite Djamel Belmadi pour le convaincre d’opter pour l’Algérie. « Depuis cet appel téléphonique, j’ai commencé à réfléchir profondément à cette opportunité. Il m’a parlé en particulier de son désir de me voir rejoindre l’équipe nationale. Il m’a assuré que je deviendrais un joueur clé et qu’il était essentiel que je prenne cette décision, » réveille-t-il.

Belmadi a convaincu Gouiri de jouer pour l’Algérie

Amine Gouiri a finalement été convaincu par la vision de Belmadi et a choisi de porter le maillot vert avec l’ambition de devenir un atout important pour l’Algérie. Ce revirement dans la carrière de Gouiri est le résultat des efforts de l’entraîneur Belmadi pour le convaincre de rejoindre les rangs de l’équipe nationale algérienne.

Amine Gouiri a également évoqué la réaction de son club, le Stade Rennais, face à son choix de jouer pour l’Algérie, notamment dans le contexte de sa prochaine participation à la Coupe d’Afrique des Nations. « Avant de rendre ma décision publique, j’ai discuté de la situation avec les responsables de Rennes. Les choses se sont très bien déroulées, en particulier avec l’entraîneur Bruno Génésio, qui a traité la question avec beaucoup de compréhension. Il m’a fait comprendre que c’était une décision personnelle et qu’elle devait être respectée, » a-t-il précisé.