JS Kabylie : Les promesses du nouvel entraîneur Rui Almeida

JS Kabylie : Les promesses du nouvel entraîneur Rui Almeida 1

Le nouvel entraîneur de la JS Kabylie, le Portugais Rui Almeida, s’est exprimé, ce samedi 14 octobre, juste après sa présentation par le président du club Achour Cheloul et l’officialisation de son recrutement en tant qu’entraîneur en chef de la JSK et successeur de Youcef Bouzidi, limogé, il y a près de deux semaines suite à des résultats mitigés.

Ses premières déclarations étaient plutôt des expressions de bonnes intentions et des remerciements, mais Rui Almeida n’a pas manqué, sans surprise, d’afficher ses ambitions avec la JS Kabylie, même s’il s’est empêché d’être très précis. « C’est une lourde responsabilité et nous sommes confiants de ce qu’on va construire avec le groupe et la famille JSK », a-t-il affirmé précisant qu’il était fier d’être à Tizi Ouzou, promettant que lui et son équipe allaient « faire le maximum et travailler chaque jour pour atteindre les objectifs du club ».

Le technicien portugais Rui Almeida, nommé en même temps que son adjoint Pedro Miguel Mimoso Duarte et son préparateur physique Sergio Mauricio Querido, n’a pas omis de relever le caractère un peu particulier de la JS Kabylie dans le paysage politico-sportif de l’Algérie. « Nous sommes conscients de ce que la JSK représente pour la région et le pays et nous allons tout donner pour arriver à nos objectifs », a-t-il indiqué après avoir prononcé deux petites phrases en tamazight.

Tout en appelant les supporters à soutenir l’équipe et son nouveau staff technique, Rui Almeida a fait savoir que l’on ne doit pas perdre du temps alors que des matchs importants pointent le bout de leur nez, notamment l’ES Sétif et le CR Belouizdad. Pour lui, « le plus important maintenant, c’est le travail qui va commencer à partir de demain (dimanche, ndlr) pour être prêts pour le match de la 5e journée ».