La JS Kabylie fixe le prix de Kouceila Boualia convoité par Toulouse et Lorient

La JS Kabylie fixe le prix de Kouceila Boualia convoité par Toulouse et Lorient 1

La pépite de la JS Kabylie, Kouceila Boualia, suscite un grand intérêt en France. Cette fois-ci, c’est le Toulouse FC qui aurait mis sur la table une première offre concrète en vue d’enrôler l’attaquant de 22 ans. Bien qu’il soit sous contrat jusqu’en 2026, le joueur nourrit l’envie de faire ses preuves au sein d’une équipe de la Ligue 1.

Le président de la JSK, Achour Chelloul qui a déjà repoussé une offre d’un million de dollars pour le transfert du joueur, pourrait désormais être disposé à le laisser partir à condition que le montant dépasse les 1,5 million d’euros. Cette somme, qui pourrait éventuellement être déboursée par le TFC, correspond au prix que le club kabyle à fixer pour le transfert de son joyau.

L’objectif pour le club toulousain est de combler le vide laissé par le départ de l’international algérien Farès Chaibi, transféré à l’Eintracht Francfort. À seulement 22 ans, Boualia présente un talent polyvalent qui peut jouer aussi bien à droite qu’à gauche. Pour les dirigeants du club français, le joueur de la JS Kabylie K a le profil recherché pour remplacer Chaibi.

La JS Kabylie veut un million 500 pour Boualia

Kouceila Boualia, dont le profil polyvalent et les statistiques intéressantes ont attiré l’attention du TFC, a inscrit lors de la saison 2022/2023, 6 buts et délivré 2 passes décisives en 24 matchs de championnat. Il a également pris part à 7 rencontres de Ligue des Champions africaine (2 passes décisives). Plusieurs clubs français dont les Girondins de Bordeaux seraient également intéressés par son profil et le joueur souhaiterait rejoindre la Ligue 1.

De leur côté, les dirigeants du club kabyle ne veulent pas laisser le joueur partir. Ils ont parfaitement conscient de la nécessité cruciale de conserver un joueur exceptionnellement talentueux pour bâtir une grande équipe. Néanmoins, si le joueur insiste pour un transfert et un prétendant met sur la table la somme de 1.5 millions d’euros, Boualia pourra partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *