Ligue 1 Mobilis : Ces 7 clubs dont la JS Kabylie interdits de recrutement

Ligue 1 Mobilis : Ces 7 clubs dont la JS Kabylie interdits de recrutement 1

A moins de deux semaines du début de la nouvelle saison du championnat de Ligue 1 Mobilis, les clubs algériens se préparent activement dans des stages conçus et organisés de façon à ce que les équipes soient au top le jour J. Les 16 clubs de la Ligue 1 ont notamment procédé au recrutement de nouveaux joueurs pour renforcer leurs effectifs.

Mais voilà que la Ligue de football professionnel (LFP) rend public un communiqué pour rappeler à certains clubs qu’ils sont encore interdits de recrutement tant qu’ils ne mettent pas fin aux litiges qui les lient à certains de leurs ex-joueurs ou ex-entraîneurs. En fait, avant le lancement de la nouvelle saison de la Ligue 1, c’est la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL) qui a envoyé une correspondance à la LFP pour lui rappeler l’interdiction de recruter pour au moins 7 clubs de Ligue 1 Mobilis.

Ils sont, en effet, 7 clubs à être interdits de recrutement cette saison et parmi eux, il y a la JS Kabylie qui a fait signer pas moins de 12 nouveaux joueurs dont deux étrangers. Les dirigeants du club kabyle ont intérêt à assainir la situation de leur équipe vis-à-vis notamment des anciens joueurs du club, s’ils ne veulent pas évoluer avec les jeunes joueurs de l’équipe réserve durant la nouvelle saison 2023/2024.

Selon le communiqué de la LFP que préside Abdelkrim Meddouar, il y a en tout 7 clubs interdits de recrutement. Il s’agit de la JS Kabylie, mais aussi l’ES Sétif, le CS Constantine, le MC Oran, l’ASO Chlef, l’US Biskra et le NC Magra. La LFP n’a pas manqué de rappeler que c’est la CBRL qui lui a transmis cette liste qui restera en vigueur jusqu’à assainissement des cas de litiges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *