La JS Kabylie condamnée à verser une somme colossale à un indésirable

La JS Kabylie condamnée à verser une somme colossale à un indésirable 1

La JS Kabylie n’a pas encore entamé la saison sportive 2023/2024 et se retrouve déjà dans une situation qui n’arrangerait en rien les affaires de l’actuelle direction avec le dossier de l’attaquant bosniaque Semir Smajlagić. 

Le dossier de l’attaquant de la JS Kabylie, Semir Smajlagić, dont le contrat court jusqu’en décembre 2024 refait surface. Les choses se compliquent d’ailleurs pour la direction des Canaris qui reçoit un mail de la part de l’avocat de l’attaquant bosniaque. Ce dernier a informé le club que le joueur a été libéré par la FIFA et qu’ils doivent le payer jusqu’à la fin de son contrat.

La JS Kabylie doit payer 300 mille euros

Par conséquent, la direction du club kabyle est sommée de payer le salaire du joueur pour les vingt (20) prochain mois, soit jusqu’à expiration de son contrat pour un montant global de 300 000 euros. À noter que le joueur touche 15 mille euros par mois.

La direction de la JS Kabylie n’a toujours pas communiqué quant à cette affaire. Mais ce qui en revanche sûr, c’est qu’elle a du pain sur la planche et le temps presse. La JS Kabylie, qui peut toujours introduire un recours, doit impérativement trouver une solution au plus vite si l’on tient à entamer la prochaine saison dans la sérénité. Arrivé durant le mercato hivernal dernier, Samir Smajlagic (26 ans) a été rarement utilisé par l’entraîneur Youcef Bouzidi. Il quitte ainsi le club en ayant rien apporté.