La JS Kabylie veut faire son marché en France

La JS Kabylie veut faire son marché en France 1

La JS Kabylie a libéré plusieurs joueurs lors de ce Mercato estival. Plusieurs noms sont déjà évoqués pour les remplacer. Pour ce faire, le club kabyle veut faire son marché en France. En effet, la direction du club s’intéresse à plusieurs joueurs binationaux évoluant dans le championnat français.  

Après le défenseur central, Kelyan Guessoum, qui évolue au Nîmes Olympique, la JS Kabylie est entrée en contact avec le jeune milieu de Clément foot, Yuliwes Bellache. Les deux binationaux sont tentés de relancer leur carrière au sein du club algérien.

Kelyan Guessoum âgé de 24 ans a connu la relégation en 3e division avec son club. Alors que le jeune milieu de 20 ans, Yuliwes Bellache est libre de tout engagement depuis son départ de Clermont, le 1er juillet dernier. Les deux joueurs peuvent retrouver des couleurs dans le championnat algérien et attirer pourquoi pas, l’attention du sélectionneur national.

Les Kabyles qui ont évité de justesse, la relégation la saison dernière, viseront les premières places la saison prochaine. Pour ce faire, le club doit renforcer son effectif, et quoi de mieux que des joueurs formés dans les prestigieuses écoles françaises. Les dirigeants étudient plusieurs pistes de binationaux évoluant en France. D’autres noms hormis Guessoum et Bellache, sont d’ailleurs évoqués.

La JS Kabylie peut compter sur Mobilis

Les responsables du club savent qu’ils peuvent compter sur leur sponsor majeur Mobilis, pour se permettre de recruter des joueurs de qualité. Le club estime que les joueurs binationaux pourraient apporter une valeur ajoutée à l’équipe et aider à atteindre ses objectifs pour la saison à venir.

En effet, recruter des joueurs binationaux présente plusieurs avantages pour la JS Kabylie. Tout d’abord, ces joueurs sont souvent bien formés et ont une bonne expérience du football professionnel. De plus, leur style de jeu est souvent différent de celui des joueurs algériens, ce qui peut apporter une nouvelle dimension à l’équipe.