Algérie-Tunisie : Les joueurs algériens subjugués par les supporters à Annaba (VIDÉO)

Algérie-Tunisie : Les joueurs algériens subjugués par les supporters à Annaba (VIDÉO) 1

L’équipe d’Algérie affronte en ce moment la sélection tunisienne pour le compte d’un match amical de préparation à la phase finale de la coupe d’Afrique des nations (CAN 2023) programmée pour janvier 2024 en Côte d’Ivoire. La rencontre a lieu au stade du 19 mai 1956 à Annaba, avec des tribunes archicombles, dépassant les 56.000 spectateurs.

Les joueurs qui ont rejoint la pelouse du stade de l’antique Hippone ont été surpris par le nombre impressionnant des supporters présents dans les tribunes. Mieux que cela, ils ont été séduits par l’ambiance qui y règne, avec notamment la présence fort nombreuse et fort remarquée de familles et surtout des enfants.

Pour le commun des Algériens, ce sont des images naturelles ou « normales », comme l’aurait dit l’Algérien lambda, mais visiblement, ce n’est pas le cas pour certains Fennecs qui ont été subjugués par l’ambiance régnant dans le stade de l’USM Annaba. C’est le cas du néo-international Houssem Aouar dont c’est la première convocation en sélection algérienne. Même le capitaine des Fennecs, Riyad Mahrez, semble avoir apprécié l’ambiance dans les tribunes.

En effet, l’ex-Lyonnais et le désormais milieu de l’AS Roma, Houssem Aouar, n’a pas manqué de poster une story au moment depuis la pelouse du stade annabi. Il n’a pas réussi à patienter jusqu’à la fin de la partie pour prendre une photo et la poster sur le réseau social Instagram. On y voit deux joueurs algériens debout sur la pelouse en train de regarder les tribunes pleines à craquer.

Sur la photo, Aouar met le drapeau algérienne et une médaille d’or, façon de rendre hommage au public de Annaba. De son côté, l’ailier droit de Manchester City, Riyad Mahrez, s’est contenté de poster une photo des tribunes. Comme s’il voulait dire qu’une telle image n’a besoin ni de légende, ni de commentaires et qu’il est complètement séduit par les supporters algériens.