Un cadre de la JS Kabylie écarté pour avoir insulté ses coéquipiers

Un cadre de la JS Kabylie écarté pour avoir insulté ses coéquipiers 1

Le gardien de la JS Kabylie, Abderrahmane Medjadel ne s’entraîne plus avec l’équipe, cela depuis le dernier match du championnat perdu en déplacement face au Paradou AC (1-0).

Malgré ses belles prestations lors des derniers matchs de la JS Kabylie, que ce soit en championnat ou en Ligue des champions africaine, le gardien Abderrahmane Medjadel est écarté du groupe des Canaris. En effet, lors du dernier match perdu face au Paradou AC, Medjadel s’est illustré en arrêtant un penalty en seconde mi-temps, mais aussi en provoquant un gros clash dans le vestiaire. Après cet incident, le staff technique a décidé de le mettre à l’écart du groupe. 

Medjadel s’en est pris à ses coéquipiers

Ainsi, à l’issue de cette dernière rencontre capitale face au Paradou, l’ancien gardien de l’Olympique Médéa s’est accroché dans le vestiaire avec son coéquipier, Oussama Gatal. Furieux suite au but qu’il a encaissé à la 19e minute, Medjadel n’a pas pu se maîtriser. Sa colère a dépassé limites ce qui a provoqué un accrochage avec Gatal. N’ayant pas accepté la défaite face à un concurrent direct pour la course au maintien, Medjadel aurait insulté ses coéquipiers à la fin du match pour exprimer sa frustration, rapporte le quotidien francophone Compétition.

Le comportement de l’ancien international algérien n’a pas été du gout des joueurs et des membres du staff technique. L’entraineur Miloud Hamdi a donc pris le risque d’écarter du groupe son gardien numéro 1, en dépit de la très mauvaise situation que son équipe traverse en championnat où elle est sérieusement menacée par la relégation.