L’Algérien Ilyes Chetti poursuivi en France pour agression sexuelle

C’est une nouvelle affaire d’agression sexuelle qui implique un joueur de football en France. Et encore une fois, c’est un Maghrébin qui est impliqué. Quelques jours à peine après l’affaire de l’accusation de viol contre l’international marocain du PSG, Achraf Hakimi, l’Algérien du SCO Angers, Ilyes Chetti, devra répondre devant la justice pour agression sexuelle.

En effet, selon le journal régional français Ouest-France, le défenseur international algérien, Ilyes Chetti, comparaîtra en avril pour agression sexuelle dont il se serait rendu coupable durant la trêve de la coupe du monde 2022. Selon les termes de l’accusation, il s’est adonné à des attouchements sur une femme dans une boîte de nuit à Angers, en Maine-et-Loire.

Ilyes Chetti accusé d’agression sexuelle

Selon la nature de la procédure avec laquelle son affaire sera traitée par le tribunal d’Angers, l’arrière gauche du SCO Angers a reconnu les faits qui lui sont reprochés. D’ailleurs, le parquet d’Angers a décidé de le juger selon la procédure de Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). C’est une disposition qui permet à l’accusé de reconnaître les faits et au tribunal d’accélérer la procédure pour en finir avec l’affaire.

« Il nous a informés de cette affaire qui s’est déroulée sur un temps privé. Nous n’avons pas d’élément sur ce qui s’est passé exactement », a fait savoir, en réponse aux questions de Ouest-France, le responsable de la communication du club angevin qui ne donne aucune indication sur les éventuelles sanctions qui pourraient toucher l’international algérien. « Nous verrons la suite à donner à cette affaire et le club en discutera avec Ilyes Chetti », s’est-il contenté de dire.

Retour en haut