La décision du WA Casablanca avant de venir en Algérie pour affronter la JS Kabylie

La JS Kabylie affrontera, ce vendredi 17 février, son homologue marocain, du WA Casablanca, dans le cadre de la 2e journée de la phase des poules de la Ligue des champions africaine (Groupe A). 

Attendue pour ce mercredi soir à Alger, la délégation du WA Casablanca ne pourra pas rallier directement Alger depuis Casablanca. Le champion d’Afrique en titre s’envolera d’abord pour la Tunisie avant de prendre un autre vol Tunis-Alger de la compagnie tunisienne de navigation CTN. L’espace aérien algérien est pour rappel fermé aux avions marocains suite à la rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc. Les joueurs du WA Casablanca sont dans l’obligation de passer par la Tunisie pour affronter la JS Kabylie, vendredi prochain au stade Olympique du 5-Juillet.

Le WAC refuse de boycotter

Contrairement à la sélection marocaine des joueurs locaux qui a boycotté le Championnat d’Afrique des nations (CHAN-2023) qui s’est déroulé en Algérie à cause de cette histoire de la fermeture des frontières aériennes, le WA Casablanca a refusé l’idée de boycotter ce match face à la JS Kabylie et a décidé de rallier l’Algérie via la Tunisie.

Le derby entre la JS Kabylie et le WA Casablanca s’annonce vraiment chaud. Les Marocains sont favoris sur papiers, vu la situation actuelle de la JS Kabylie en championnat. Les Jaune et Vert de la JSK traverse une saison très difficile sur le plan de résultats et occupent la place du premier relégable après 15 matches joués en Ligue 1.

Les joueurs de Miloud Hamdi qui restent sur un bon résultat en Angola face à Pétro Atlético de Luanda (0-0) auront la mission de confirmer ce vendredi et s’imposer face au tenant du titre. De son côté, le WA Casablanca qui a pris part à la dernière Coupe du monde des clubs qui s’est déroulée au Maroc, n’a pas joué son premier match face au représentant congolais, le Vita Club. Le match est reporté par la CAF à une date ultérieure.

Retour en haut