Le public sportif algérien qui écume les stades à l’occasion de la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023) qui se tient en Algérie depuis le 13 janvier a été jusque là irréprochable. Il a même épaté de nombreux journalistes africains présents qui ont constaté la passion qui anime les Algériens pour le football. Toutefois, le comportement « scandaleux » dont a été victime Rabah Madjer a surpris plus d’un. 

À l’occasion du deuxième match de la sélection algérienne A’ contre celle de l’Ethiopie, qui a eu lieu dans la soirée mardi 17 janvier au stade Nelson Mandela de Baraki, à Alger, une partie du public a eu un comportement des plus détestables qui plus est, à l’égard d’une des légendes du football national, en l’occurrence Rabah Madjer, présent dans les tribunes pour soutenir l’équipe nationale.

Madjer sifflé par les supporters à Baraki

En effet, une partie du public a sifflé l’ancienne star des Fennecs, Rabah Madjer, au moment où il est apparu sur l’écran géant du stade Nelson Mandela qui accueillait le match Algérie-Ethiopie. C’est une posture que l’on peut qualifier de honteuse devant une icône du football algérien. Et dire qu’au moment où des jeunes Algériens le sifflent, Rabah Madjer bénéficie d’un grand respect dans le monde entier.

Les Algériens scandalisés

En fait, quelque soit ce que l’on peut reprocher à l’ex-sélectionneur national, il ne méritait pas qu’il soit sifflé, notamment devant des étrangers. D’ailleurs, cette attitude de cette partie du public du stade a écœuré de nombreux internautes sur les réseaux sociaux qui n’ont pas hésité à dénoncer le comportement scandaleux de certains supporters, surtout que la plupart d’entre eux n’étaient pas encore nés quand Rabah Madjer faisait trembler les stades européens.