Après l’organisation et les infrastructures sportives qui ont impressionné le monde, et notamment les invités africains venus en Algérie assister à la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023), c’est au tour du public algérien de recevoir les éloges des visiteurs, notamment les journalistes arrivés de différents pays africains.

En effet, beaucoup pensaient que le CHAN 2023 est une compétition de seconde zone qui n’allait pas susciter l’intérêt du public sportif algérien. Cette appréhension était encouragée par le fait que les stades mis à la disposition de cette compétition réservée aux joueurs locaux étaient trop grands pour un tournoi pas trop « intéressant » au yeux du public. D’ailleurs, plusieurs appels ont été lancés en direction des Algériens les invitant à rallier les stades et à créer de l’ambiance.

Des Algériens passionnés

En fait, ces appels qui ont été lancés non seulement par les organisateurs du CHAN 2023 mais aussi par des journalistes et des activistes algériens, ont finalement été entendus par le public algérien. Et les journalistes étrangers venus couvrir la compétition n’ont pas manqué de le souligner et surtout d’exprimer leur surprise de constater la passion du football qui anime le public sportif algérien.

C’est le cas du journaliste ghanéen, Nuhu Adams, déçu de la défaite de son pays face à la sélection de Madagascar, à Constantine, mais impressionné par le public nombreux venu regarder le match. « Les supporters algériens des follement passionnés de football. L’atmosphère ici est intéressante », a-t-il publié dans un tweet accompagné d’une vidéo du stade Chahid Hamlaoui de Constantine plein à craquer.

Un autre journaliste n’a pas hésité à réagir à son tweet pour extrapoler sur l’enjeu de l’accueil de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) pour laquelle l’Algérie a déposé sa candidature. C’est le Sud-Africain Velile Mnyandu qui a réagi en tweetant : « Donnez la CAN 2025 à l’Algérie » qu’il a accompagné avec des photos de la cérémonie d’ouverture du CHAN 2023 qui a eu lieu au stade Nelson Mandela de Baraki, Alger.