Si l’équipe de France n’a pas pu décrocher la troisième coupe du monde de son histoire, elle peut être considérée comme la championne du monde dans le discours racial et raciste. Si en France, les Bleus ont été les cibles de propos racistes, ils n’ont pas échappé au discours racial, dans les pays africains, d’où sont originaires plusieurs joueurs.

C’est ainsi que les réseaux sociaux ont été truffés de publications rappelant l’origine africaine des joueurs de l’équipe de France, certaines ayant même énuméré avec force détails l’origine africaine de chaque joueur, y compris Kylian Mbappé et Karim Benzema qui ont eu droit à leurs origines algériennes.

En France, il y a pire. Certains racistes, notamment ceux émergeant au sein de l’extrême droite sont allés jusqu’à établir un lien entre le multiculturalisme en France et l’échec de l’équipe de France en finale de la coupe du monde 2022 contre l’Argentine. C’est dire que cette histoire de la présence de beaucoup de noirs chez les Bleus a frôlé le ridicule.

« La France, mon équipe africaine »

Mieux encore, cette question a même été évoquée par le président du Kenya, William Samoei Ruto, qui s’est mis de la partie sur son compte Twitter. Il a, en effet, publié une image de la liste des joueurs français avec les drapeaux de leurs pays d’origine, avec un commentaire étrange, voire insolite, pour un Chef d’Etat.

« Félicitations l’Argentine pour la victoire en coupe du monde. Mon équipe africaine à la Coupe du monde a joué un superbe match. Elle paiera mon pari !!! Un match magnifique à tous points de vue », a écrit le président kenyan sur son compte Twitter.