En plus de l’Algérie, trois pays présentent leurs candidatures pour la CAN 2025

Les choses sérieuses commencent autour de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) pour laquelle la Confédération africaine de football cherche un nouveau pays d’accueil après la disqualification de la Guinée. Selon des sources bien informées, quatre pays ont présenté leurs candidatures pour accueillir cette 35e édition de la CAN.

En effet, des sources de l’intérieur de l’Instance footballistique africaine affirment que 4 pays ont postulé pour l’accueil de la phase finale de la 35e édition de la CAN. Cette dernière attribuée préalablement à la Guinée, a été retirée à ce pays pour manque de préparation, notamment les infrastructures sportives appelées à abriter les rencontres de la compétition.

Selon la même source, il s’agit de l’Algérie, du Maroc ainsi que le Nigeria et le Bénin qui ont présenté un dossier commun pour une co-organisation du tournoi continental. Il est utile de préciser que le Nigeria et le Bénin sont des pays voisins avec de longues frontières communes. Cette candidature conjointe pourrait séduire le président de la CAF, Patrice Motsepe, qui n’a pas manqué d’encourager les pays à s’y prendre à deux ou même à trois pour accueillir la CAN.

L’Algérie en pôle position

Mais il est vrai que sur le plan infrastructurel, c’est l’Algérie et le Maroc qui sont les mieux outillés, avec des stades, de grande taille, susceptibles d’accueillir des rencontres de haut niveau. Avec cependant une certaine avance pour l’Algérie dont les infrastructures sont beaucoup plus récentes que celles disponibles au Maroc.

Il importe de rappeler que l’Algérie a annoncé sa candidature pour l’organisation de la 35e CAN depuis le retrait à la Guinée, annoncé le 1er octobre coïncidant avec le déroulement à Alger de la cérémonie du tirage au sort du CHAN 2023. En présence du patron de la CAF, Patrice Motsepe, le président de la Fédération algérienne de football, Djahid Zfizef, et le ministre de la jeunesse et des sports, Abderrazak Sebgag, ont aussitôt annoncé la volonté de l’Algérie d’accueillir la CAN 2025. Ce n’est pas le cas pour les Marocains, les Nigerians et les Béninois qui ont tout fait dans le secret le plus total.

Retour en haut