Le ministre algérien de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville, Mohamed Tarek Belaribi, a effectué une nouvelle visite au nouveau stade de Tizi Ouzou pour poursuivre son suivi du chantier qu’il a entamé dès son installation en avril 2022. A cette occasion, il s’est exprimé sur l’état d’avancement des travaux, affirmant que les délais seront respectés.

En effet, interrogé par la télévision algérienne, le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville s’est dit satisfait de l’avancement des travaux, en rappelant brièvement le cheminement du chantier depuis que son secteur a pris en charge le projet. Il n’a pas manqué de séparer les travaux sur les équipements extérieurs et ceux sur le stade, en évoquant le taux d’avancement des travaux.

« Dieu merci, nous avons achevé à 100 % tous les VRD extérieurs. Ce côté du projet disposait d’un délai de réalisation de six mois et nous l’avons achevé avant les délais », se réjouit le ministre Mohamed Tarek Belaribi qui n’a pas manqué de rappeler, avec une certaine fierté, que ses promesses sur cet aspect du projet ont été tenues.

Le membre du gouvernement d’Aïmene Benabderrahmane poursuit : « En ce qui concerne le projet de l’enceinte du stade, nos promesses préconisaient l’achèvement des travaux sur la pelouse, l’installation des sièges et l’allumage de l’éclairage et des écrans géants et Dieu merci, au 1er novembre, nous avons atteint ces objectifs ». Le ministre promet de continuer sur le même rythme qui atteint parfois le système de 3×8 pour accélérer la cadence des travaux dont le taux d’avancement est estimé à 90 %, selon la déclaration de Mohamed Tarek Belaribi.