Après les stades de Constantine et  d’Annaba, qui ont connu des travaux d’aménagement et d’extension à l’occasion du CHAN 2023, les autorités algériennes se penchent désormais sur le stade Olympique du 5 Juillet 1962 à Alger. Il sera tout simplement magnifique. 

Le ministre de l’Urbanisme, Mohamed Tarek Belaribi s’est exprimé au sujet de la rénovation du stade Olympique du 5-Juillet 1962. Dans des déclarations aux médias, le ministre annonce que son département ministériel prépare un cahier de charge pour le projet de la rénovation du stade 5-juillet. Il a été décidé d’augmenter la capacité du stade, lequel va passer à plus de 70 000 places dans les tribunes avec l’ajout d’une toiture. Il faut dire qu’après ces travaux de rénovation, le est vraiment stade spectaculaire.

« On prépare actuellement un cahier de charge pour la rénovation du stade olympique du 5-Juillet. On va procéder aux travaux d’aménagement et d’extension au niveau de ce stade, en couvrant les tribunes et en augmentant sa capacité à 70 000 places », a déclaré le ministre Belaribi.

Point sur les nouveaux stades

En poursuivant ses déclarations, le ministre a présenté le bilan des travaux réalisés jusque là au niveau des stades d’Oran, Baraki, Douera et Tizi-Ouzou. « Le stade Miloud Hadefi d’Oran a été déjà inauguré et a accueilli les Jeux Méditerranéens (Oran-2022). Les travaux au niveau du stade de Baraki sont achevé le 5 juillet dernier et il est prêt à accueillir les compétitions nationales et internationales. Pour ce qui est des deux autres stades qui sont toujours en construction, à savoir celui de Tizi-Ouzou et Douera, le premier a atteint 88% des travaux, tandis que le second il est à 65% », a ajouté Mohamed Tarek Belaribi.