Un nouvel épisode de la guerre diplomatique est déclenché entre l’Algérie et le Maroc, depuis le dernier match de la sélection algérienne de football qui a affronté le Nigéria en amical et cela à cause de la marque équipementier Adidas.

La marque équipementier allemande « Adidas » a dévoilé la semaine passée, la tuniques bariolée était alors présentée par la fameuse marque allemande, comme inspirées par la culture et l’histoire de l’Algérie. Cela n’a pas été du gout des marocains, puisque le ministère marocain de la culture, de Jeunesse et de la communication de l’équipement sportif Adidas de retirer sa nouvelle collection de maillots de la sélection algérienne de football, l’accusant de s’être indûment approprié des symboles du patrimoine culturel marocain.

Les autorités marocaines donnent un délais de 15 jours aux responsables de la marque équipementier Adidas pour retirer sa nouvelle collection. La réaction du ministère marocain, qui exige de la marque allemande de retirer sa collection de maillots des Verts, a surpris tout le monde.

Réponse cinglante des Algériens

Les Algériens ont répondu à leur manière à cette provocation. Face au mutisme du ministère algérien de la Culture qui évite de se mêler dans cette polémique, les supporters de la sélection algérienne de football ont décidé de réagir en achetant toute la collection de l’équipe nationale algérienne. Le maillot « El Mechouar » est en effet en rupture de stock. Les sites de commandes ont été dévalisés depuis de cette polémique.