Après sa décision de retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025) à la Guinée, la Confédération africaine de football (CAF) que préside le Sud-africain Patrice Motsepe s’apprête à rouvrir l’appel à candidatures pour l’accueil de cette compétition continentale.   

L’Algérie est candidate pour succéder à la Guinée dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025). La candidature de l’Algérie n’est pas encore annoncée officiellement par les hautes autorités du pays et les responsables du sport. Le président de la CAF, Patrice Motsepe qui se trouve en Algérie pour assister au tirage au sort de la phase finale du championnat d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui aura lieu en Algérie, s’est exprimé sur l’éventuelle attribution à l’Algérie l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025).

Motsepe parle de la candidature des l’Algérie

Le premier responsable du football en Afrique encourage le président de la FAF, Dhahid Zefizef à déposer la candidature de l’Algérie. « J’encourage mon frère Djahid Zefizef, (président de la Fédération algérienne de football) , à présenter le dossier de candidature de l’Algérie pour l’organisation de la CAF 2025 », a déclaré Patrice Motsepe.

Lors de cette conférence de presse organisée à l’hôtel Sheraton à Alger, plusieurs autres sujets ont été abordés par le président de la CAF, Patrice Motsepe. Le premier responsable du football continental a indiqué également que l’Algérie est un beau pays et que les Verts avaient aisément leur place en Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar.

« On a constaté un avancement considérable dans les travaux des infrastructures en Algérie », dit Motspe à propos du CHAN-2023.  Le président de la CAF se dit d’ailleurs satisfait des préparatifs et des infrastructures devant abriter ce grand événement qui réunira pour la première fois 18 sélections, dont le pays hôte.