Sévèrement critiqué par les supporters, suite à son penalty raté dimanche passé face au Casa Sports du Sénégal, dans le cadre du match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions africaine, le milieu de terrain, Salim Boukhenchouche est sorti de son mutisme pour s’expliquer sur son penalty raté d’une manière bizarre.

Tout en faisant son mea-culpa, Boukhenchouche a tenu à présenter
ses excuses aux supporters de la JS Kabylie. Il faut dire néanmoins qu’il a eu
du mal à se justifier par rapport au penalty raté et la manière avec laquelle il l’a raté, alors qu’il devait le tirer de toutes ses forces pour marquer le premier but de la JS Kabylie cette saison.

Boukhenchouch s’explique

« Je voulais marquer, mais j’étais surexcité », a-t-il dit. »Je ne sais pas ce qui s’était passé. Ceux qui me connaissent savent que ma foi est bonne. Il y avait une pression sur le groupe à cause du parcours catastrophique enregistré en ce début de saison », a tenté de se justifier Boukhenchouche.

Ayant du mal à se défendre par rapport a toutes les accusations portées contre
lui après son penalty raté face au Casa Sports du Sénégal, Boukhenchouche n’a pas trouvé mieux que de dire : « J’ai toujours donné le meilleur de moi-même afin d’être à la hauteur des attentes placées en moi. Je sais que les supporters aiment beaucoup leur équipe et je sais ce que celle-ci représente pour ses supporters. Je n’ai jamais rechigné sur l’effort et les supporters savent que
même si je n’ai pas une grande expérience, j’essaye de donner des consignes à
mes équipiers », a-t-il poursuivi.

« Mes sincères excuses »

Sachant qu’il a commis une grave erreur en tentant une Panenka alors que la JS Kabylie est en train de réaliser son départ le plus mauvais de son histoire, Boukhenchouche a tenu à présenter ses excuses à tous les fans. « Je demande pardon à tous les fans. Nous, les joueurs, on est responsables de la situation dans laquelle se trouve l’équipe et c’est à nous de l’extirper de là. On a un bon groupe, malheureusement il y a une pression négative sur nous. En mon nom et au nom de tous mes équipiers je demande pardon à nos
fans. »

Étant le principal responsable de la défaite concédée devant Casa Sports, Boukhanchouche promet aux supporters que tout le groupe est déterminé à donner le meilleur de lui- même, au match retour programmé pour dimanche le 18 septembre au stade du 8 mai de Sétif pour arracher le billet qualificatif pour le prochain tour.

« Le match face à Casa Sports est une finale pour nous et on doit tout faire pour se qualifier au prochain tour. On est conscients de la gravité de la situation et on fera tout pour provoquer le déclic à partir de ce
dimanche face au représentant sénégalais, », a promis Salim Boukhenchouche.