Les sanctions sont officiellement tombées suite aux incidents survenus lors de la finale de la Coupe Arabe des moins de 17 ans, remportée par l’Algérie face au Maroc aux tirs aux buts. 

Une violente bagarre entre les joueurs des deux pays a éclaté à la fin de la série des tirs aux buts qui a départagé l’Algérie et le Maroc en finale de la Coupe Arabe des U17, remportée par les Algériens. La commission de discipline de l’Union des associations arabes de football (UAFA) s’est réunie le lendemain de la finale et a prononcé plusieurs décisions disciplinaires à l’encontre de la FAF et de la FRMF.

La FAF est ainsi sommée de payer une amende de 120.000 dollars, en raison de l’intrusion des supporters sur la pelouse. La FAF et la FRMF sont également condamnées à payer 25.000 dollars chacune, à cause de l’implication de certains joueurs des deux équipes dans la bagarre à la fin de la série des tirs aux buts.

Sanction de 6 mois pour un Algérien

En plus de ces amendes financières, la Commission de discipline de l’Union des associations arabes de football (UAFA) a infligé une lourde sanction à l’encontre du joueur algérien, Abdelhak Ben Idir, suspendu 06 mois pour son agression sur le gardien marocain.

Une sanction jugée très sévère à l’encontre du joueur algérien, alors que les images montrent clairement que ce sont les joueurs marocains qui avaient provoqué la bagarre en allant agresser leurs homologues algériens le moment où ils célébraient leur sacre. L’UAFA rappelle les deux fédérations (la FAF et la FRMF) qu’elles peuvent faire un recours pour contester les décisions de la commission de discipline de l’UAFA.