Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Djahid Zefizef, s’est exprimé aux médias sur l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations ( CAN-2025) que la Confédération africaine de football (CAF) devrait retirer à La Guinée. 

Lors de ses déclarations aux médias, en marge de la rencontre Algérie-Arabie Saoudite comptant pour les demi-finales de la Coupe arabe des moins de U17, le patron de la FAF, Djahid Zefizef estime qu’il était encore prématuré d’évoquer la candidature de l’Algérie pour l’organisation de la CAN-2025 qui pourrait être retirer à la Guinée.

« Je dois dire que rien n’est encore officiel concernant le retrait de l’organisation de la CAN-2025 à la Guinée. Tant que la Confédération africaine n’a pas encore tranché, on ne peut annoncer quoi que ce soit concernant une éventuelle candidature algérienne.  Ce serait incorrect aussi de la faire de notre part du point de vue déontologique», a déclaré Zefizef lundi le 5 septembre.

En outre, le président de la FAF, Djahid Zefizef affirme que l’Algérie a les moyens pour accueillir les compétitions internationales. «On dispose d’infrastructures répondant aux normes et qui lui permettent de postuler à l’organisation de compétitions internationales», a-t-il ajouté.

Comme nous l’avons rapporté sur ce site, la CAF compte retirer l’organisation de la CAN-2025 à la Guinée, suite à un retard dans la construction des nouveaux stades. L’Algérie veut récupérer l’organisation de cette compétition continentale, tout comme le Sénégal, le Bénin et le Nigéria qui se portent également candidats. Pour rappel, après avoir réussi à organiser les Jeux méditerranéens (JM-Oran 2022), l’Algérie s’apprête à accueillir le Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN-2023) du 8 janvier au 5 février.