La JS Kabylie est secouée par une crise de résultats en ce début de saison. Après les deux premières défaites concédées face à l’ASO Chlef et le CS Constantine, lors des deux premières journées de Ligue 1, les Canaris du Djurdjura ont concédé leur troisième échec de suite en s’inclinant en déplacement face à l’USM Alger, sur un score de (1-0). 

Jamais dans son histoire la JS Kabylie a débuté la saison avec 3 défaites de suite et sans marquer le moindre but.  Le plus inquiétant est que la situation s’empire de plus en plus, notamment après cette troisième défaite concédée ce mardi face à l’USM Alger, dans le cadre du match avancé de la 3eme journée.

L’entraîneur limogé

Après cette défaite de trop en championnat concédé face aux Rouge et Noir de l’USM Alger, les dirigeants de la JS Kabylie ont pris la décision de limoger l’entraineur belge José Riga. Sur un siège éjectable depuis la défaite concédée devant le CS Constantine, José Riga, a été remercié ce soir par le président de la JS Kabylie, Yazid Yarichén, a-t-on appris d’une au sein du club.

Cet échec face à l’USM Alger n’a été que la goutte qui a fait déborder le vase puisque le président de la JS Kabylie a pris sa décision de démettre son coach de ses fonctions depuis quelques jours déjà.En plus de José Riga, la direction de la JS Kabylie a décidé de limoger également son adjoint, Hamid Ait-Ahmed Lamara . Il a été décidé de confier l’équipe à l’autre adjoint, à savoir le tunisien Wassim Moalla.

En crise de résultats en ce début du championnat et à quelques jours seulement de son entrée en lice en Ligue des champions africaine où elle affrontera dimanche le 11 septembre Le Casa Sports (Sénégal) en déplacement, la JS Kabylie sera drivé par le tunisien Wassim Moalla. Il est désigné pour assurer l’intérim en attendant d’engager un nouvel entraineur.