À un moins d’un mois et demi de la phase finale de la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar, les supporters algériens n’arrivent toujours pas à digérer leur élimination face au Cameroun qui leur reste encore à travers de la gorge à cause des erreurs d’arbitrage de Bkary Gassama qui avait faussé le résultat de la rencontre. 

Le journaliste algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, s’est d’ailleurs exprimé encore une fois sur ce sujet ce qui prouve que cette rencontre barrage continue à ce jour d’alimenter les débats Algérie. Invité sur le plateau de la chaine algérienne privée « El-Bilad TV », Hafid Derradji s’est prononcé au sujet du match Algérie-Cameroun et aussi les erreurs d’arbitrage commises par Bakary Gassama.

« Je n’ai pas regardé le match »

Avant d’évoquer la polémique ayant suivi ce  Algérie-Cameroun, le célèbre commentateur algérien a raconté comment il a vécu ce match joué le 19 mars dernier au stade Mustapha Tchaker de Blida. Il a fait savoir qu’il n’a pas suivi le match à la télévision à cause du stresse et la pression notamment. « Lorsque je commente pas un match, j’évite de le regarder à la télévision. Ce jour-là, j’ai découvert des endroits que je n’avais jamais connus auparavant à Doha (Qatar). J’ai passé mon temps à circuler en voiture et j’avais chargé mon fils de m’informer de l’évolution du score « , raconte le journaliste algérien.

 » Il m’a appelé à la 90e minute pour m’informer de l’égalisation et j’ai vite appelé un ami pour l’informer à son tour, mais il m’a choqué en m’informant que le Cameroun a marqué un 2eme but. Je n’arrive toujours pas à accepter cette défaite et je n’arrive pas réaliser que l’Algérie ne participera pas à la Coupe du monde au Qatar », a déclaré Derradji.

 » Des gens ont joué avec les sentiments du peuple »

En évoquant le recours déposé par la FAF au niveau de la FIFA pour faire rejouer le match, Hafid Derradji, condamne les gens qui ont joué des sentiments du peuple algérien en leur donnant l’espoir de rejouer le match, alors que le règlement de la FIFA est clair à ce sujet. « Bakary Gassama a commis des erreurs, mais elles restent des erreurs d’arbitrage. Des gens ont joué avec les sentiments du peuple en leur donnant un espoir de faire rejouer le match alors que le règlement de la FIFA est clair. Aucune rencontre ne sera rejouée à cause des erreurs d’arbitrage »,a conclu le journaliste algérien.